Stockholm
21 May, Saturday
10° C
TOP

Visage de la Biennale : Olivier Peyricot, le directeur scientifique

Olivier Peyricot

Visage de la Biennale : Olivier Peyricot, le directeur scientifique

Des Biennales, Olivier Peyricot n’en a raté aucune ! « Simple » et curieux visiteur lors de la première édition, il a exposé ou mis en scène dès la deuxième.

Cet ancien enseignant dans plusieurs écoles de design et directeur d’une agence de design parisienne a ensuite débarqué à la Cité du design en 2014 en tant que directeur de la recherche, et assure la direction scientifique de cette douzième édition. Le thème de la Biennale, le choix des commissaires, c’est à lui que nous les devons !

« Avec l’équipe recherche, nous avons travaillé plusieurs mois pour orienter la thématique, et pour s’assurer de la cohérence générale, de la dynamique, et de la lisibilité globale de l’événement du point de vue du contenu. »

Il assure également le commissariat d’une exposition sur l’objet automobile, « un sujet de recherche sur lequel (il) travaille depuis pas mal d’années ».

Son objectif ? « Faire voir au public des choses et des questionnements qui sont un peu à l’avant-garde. La Biennale est pour moi un lieu de formation des individus, un lieu de débats. Il doit présenter une matière un peu plus pointue que ce que l’on a l’habitude de voir dans les médias ou dans son quotidien. Ce n’est pas juste du loisir, de la consommation d’image. C’est un événement pour penser les environnements futurs avec le public. »

En arpentant les expostions de la Biennale Internationale Design , vous risquez fort de le croiser. Quant à ses oeuvres, vous pouvez les découvrir au Moma de New York ou au Centre Pompidou à Paris…