Stockholm
01 Dec, Wednesday
-5° C
TOP

Le design pour repenser la ville

Qu’il prenne la forme d’objets ou s’insère dans les projets, le design guide l’aménagement de la Métropole et la transforme en véritable laboratoire d’innovation urbaine. Avec à la clé, des bénéfices esthétiques et pratiques, visibles au quotidien.

Le design dans l’espace public

Ailleurs, une assise permet de s’asseoir et un mange-debout de manger (debout). C’est facile.

Mais ici, dans la Métropole de Saint-Étienne, ils permettent aussi de s’abriter et de recharger gratuitement son téléphone portable. C’est le futur.

Un mobilier pensé pour répondre aux usages d’aujourd’hui et de demain, esthétique, pratique, fonctionnel et vertueux. 

Ailleurs, le mobilier urbain est purement esthétique.

Mais ici, dans la Métropole de Saint-Étienne, il est aussi utile et fonctionnel. Exemple avec le cube Gigogne place Chavanelle à Saint-Étienne.

À une époque où l’esthétique semble primer sur l’utile, le cube Gigogne vient redéfinir les aménagements informels des marchés et des brocantes sur les places publiques, afin de leur donner une légitimité formelle, un cadre fonctionnel et une uniformité visuelle.

Les commerçants sont invités à s’approprier une structure et à la disposer sur la place, pour y aménager leurs artefacts comme bon leur semble. Refermé comme un écrin, le cube Gigogne redevient alors un monument, un lieu de rendez-vous, d’échange, de sollicitations, un néototem urbain.

Aujourd’hui, le design est présent dans la majorité des 53 communes de la Métropole de Saint-Étienne lors d’aménagements ou de réaménagements de places, de parcours thématiques, de chemins de randonnée, de ruelles, de châteaux ou de tours…

Toutes ces réalisations forment une constellation qui n’existe nulle part ailleurs, et a valu au territoire métropolitain une reconnaissance mondiale en 2010.

Saint-Étienne est en effet la seule ville française désignée « ville créative UNESCO de design », distinction qu’elle partage avec 30 autres cités de par le monde, dont plusieurs capitales (Mexico, Brasilia, Buenos Aires, Helsinki, Berlin, Budapest, Beijing, Séoul, Singapour). Faisant d’elle leur égale, un lieu qui compte et sur lequel on compte pour inventer l’avenir, dès à présent.

DES ÉQUIPEMENTS DESIGN

Exemple Novaciéries : une requalification urbaine labellisée

« Novaciéries » est un ancien grand site industriel né au XIXe siècle, reconverti en espace de loisirs, en quartier mixte et durable ouvert sur la ville. Ce nouveau quartier a su préserver un riche patrimoine industriel, comme ces halles industrielles aux armatures métalliques géantes ou cette cheminée rouge brique qui, du haut de ses 100 mètres, surplombe tout Saint-Chamond.

EXEMPLE : CHÂTEAUCREUX, UN QUARTIER D’AFFAIRES ET UNE VITRINE DU DESIGN

À deux pas du centre-ville, Châteaucreux est le 1er quartier d’affaires de Saint-Étienne et le second de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Sa dimension de pôle d’échanges multimodal régional lui confère une importance stratégique de premier ordre. Hyperconnecté et vivant, c’est la vitrine du design de Saint-Étienne Métropole.

SAINT-ÉTIENNE MÉTROPOLE : DES GRANDS NOMS DE L’ARCHITECTURE

La métamorphose de la Métropole stéphanoise a été confiée aux plus grands architectes et urbanistes internationaux :

  • Manuelle Gautrand Architecture, (Cité Administrative Grüner, 2005-2011)
  • XXL architectes (Le Fil, 2008)
  • Norman Foster (Le Zénith, 2008)
  • LIN Architects (Cité du design / Platine, Médiathèque, 2006-2009)
  • Rudy Ricciotti (Maison de l’emploi, 2010)
  • Christian Schouvey (Maison de l’Université, 2010)
  • Alexandre Chemetoff (Groupe Scolaire Paule et Joseph-Thiollier, aménagement de la Manufacture Plaine Achille, 2009-2017)
  • Agence Maki – Art+I (Bureaux l’Horizon, 2011-2013)
  • Clément Vergély architectes (Amicale laïque Chapelon, 2013)
  • Chazalon Glairoux Lafond, Link architectes(Gymnase Jean-Gachet, 2016)
  • Studio Milou (La Comédie, 2017)

UN TRAMWAY NOMMÉ DESIGN

Pour assurer la qualité, la cohérence et l’innovation de son réseau de transport, Saint-Étienne Métropole a sollicité l’agence de design Avant Première, spécialiste des problématiques de management du design dans le domaine des transports publics.

Dans le cadre de cette démarche globale, de nombreuses réalisations ont vu le jour : nouvelle identité du réseau, design des bus, design des distributeurs de titres de transport, des poteaux d’arrêt, signalétique des parcs relais…

Un tramway nommé design