Stockholm
18 Jul, Thursday
17° C
TOP

L’écosystème du design stéphanois

Écosystème du design stéphanois

L’écosystème du design stéphanois

Porté par un écosystème gravitant autour de la Cité du design, de l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne et de la Biennale Internationale Design, le design stéphanois replace l’homme au cœur des technologies et des organisations en mobilisant dans un même élan chercheurs, étudiants, designers, entreprises, collectivités.

L’usager placé au cœur de la démarche design

L’esthétique et la technique se marient au service d’une attente ou l’expression d’un besoin. Tout est mis en œuvre pour que l’expérience vécue des utilisateurs permettent aux designers d’esquisser un objet ou un service. À Saint-Étienne, le design s’intéresse aux questions de société, aux attentes des citoyens : appropriation de l’espace public, questions énergétiques, démocratie locale, place du citoyen, problématiques d’habitat… L’usager est placé au cœur de la réflexion et de la démarche design, un positionnement propre au territoire, qui fait aujourd’hui référence.

 

C’est la raison pour laquelle à Saint-Étienne, l’espace public est un véritable terrain d’expérimentation. Il permet de mieux comprendre l’évolution de nos modes de vie, les attentes des usagers. L’objectif est d’observer les pratiques et les nouveaux usages de l’espace public afin de développer des produits et des services adaptés à tous. Designers, associations, collectivités et habitants réfléchissent ensemble aux usages à l’échelle d’un quartier, d’une rue ou d’un espace public. Les idées, conçues lors d’ateliers créatifs, sont expérimentées avant la mise en œuvre d’un projet urbain.

Cet écosystème auquel designers, entreprises et chercheurs prennent part est également largement impulsé par les collectivités. Saint-Étienne Métropole a par exemple fait intervenir plus d’une centaine de designers aux côtés d’architectes, d’urbanistes ou d’entreprises pour la conception de ses équipements et services publics :

  • pour la rénovation des écoles primaires, des résidences de personnes âgées, des amicales laïques avec des ateliers animés sur le mode du design participatif…,
  • pour améliorer l’usage des transports publics et le confort des gares de la Métropole,
  • pour accompagner la métamorphose de l’ex manufacture d’Armes en quartier créatif…,
  • pour concevoir les aménagements d’espace de grands équipements emblématiques de la Métropole de Saint-Étienne comme le Stade Geoffroy-Guichard, les pépinières d’entreprises, l’Office de Tourisme, le Crématorium, Explora…Ce travail se traduit également dans les aménagements urbains de nombreuses communes de la Métropole.

La Cité du design 2025 s’intègre au sein de cet écosystème foisonnant, avec un pôle fort d’enseignement et recherche avec l’Ésadse, Telecom Saint-Étienne, le Laboratoire Hubert Curien. Elle s’inscrit également au sein d’un pôle d’innovations technologiques et d’industries créatives avec le Mixeur, le Centre des savoirs et de l’innovation, la Grande usine créative, le Village by CA, BHT Manutech, Hef group, la Fabrique de l’innovation-D Factory.